Projet d'établissement

1 - Le diagnostic de l'établissement :

Décrire les principaux constats réalisés qui donnent à l'établissement sa spécificité et sur lesquels s'appuient les objectifs opérationnels choisis.

Le diagnostic de l'établissement s'appuie sur certains indicateurs retenus par l'établissement (indicateurs nationaux et/ou académiques mais aussi indicateurs produits par l'établissement) et peut être complété par des pièces jointes.

 


- Bons résultats à l’examen du baccalauréat toutes séries confondues

- Mise en œuvre de dispositifs d’aide et d’accompagnement pour favoriser la réussite et sécuriser les parcours scolaires

- Climat scolaire favorable aux apprentissages

- Usagers confiants dans leur institution scolaire grâce à l’établissement de relations privilégiées avec les parents

- Cadre environnemental agréable

- Politique volontariste en matière de mise en œuvre d’actions en faveur de l’orientation

- Liaisons collège-lycée bien établie, liaisons lycée-enseignement supérieur qui débutent

- Un dispositif de prévention du décrochage

- Un CVL, une MDL un CESC actifs qui travaillent en étroite relation

- Mise en œuvre d’un partenariat étroit avec la mairie, les conseillers départementaux et régionaux, les services de police, les transporteurs, les représentants du monde économique du territoire du Toulois

- Un BEF de petite taille

 

2 - Les objectifs opérationnels et la stratégie pour les atteindre :

Définir les grands objectifs, les grandes ambitions de l'établissement : il s'agit d'expliquer l'évolution souhaitée des résultats de l'établissement pour atteindre un état final.

 



 

INTITULE DE L’OBJECTIF

OBJECTIF 1

Nourrir l’ambition scolaire par la mise en œuvre d’actions dynamiques et innovantes à destination des élèves et des enseignants.

OBJECTIF 2

Accompagner chaque élève dans la construction d’un parcours de formation et d’insertion.

OBJECTIF 3

Rendre l’élève acteur de son développement personnel et lui donner les conditions d’engagement de citoyen au sein de la communauté scolaire, sociale et environnementale.

 

Quelle sera la stratégie de l'établissement pour atteindre l'état final visé : donner une idée des domaines ou acteurs sur lesquels porteront les efforts, sans détailler les actions.


ELEMENTS DE LA STRATEGIE A DEVELOPPER

Concernant l’atteinte de l’objectif 1 :

- Accompagner chaque élève pour lui permettre d’atteindre un niveau maximal de réussite en lien avec ses compétences

- Poursuivre le dispositif de suivi des élèves en difficulté par un repérage rapide des élèves

As - Assurer dans l’établissement la qualité de vie, un environnement agréable et des conditions favorables à la réussite de tous et de chacun

- Poursuivre la politique de prévention de la violence et des conduites à risques

Concernant l’atteinte de l’objectif 2 :

- Favoriser la maîtrise par l’élève de son parcours d’orientation individuel en accompagnant chaque élève avec bienveillance

- Favoriser l’égalité des chances filles-garçons

- Soutenir l’ambition concernant l’orientation post bac notamment par rapport à une poursuite d’études longues dans un contexte socio-économique du bassin du toulois peu favorable

Concernant l’atteinte de l’objectif 3 :

- Développer le rayonnement de la section européenne

- Permettre l’épanouissement de l’élève par le respect de l’autre, la tolérance, par l’ouverture vers d’autres cultures

- Mettre en œuvre une démarche E3D

Stratégie commune à l’ensemble des objectifs :

- Maintenir la qualité des relations avec les parents et celle de la communication interne au sein du lycée

 

 

 

3 - Les indicateurs retenus :

L'établissement reprend ici les indicateurs pertinents par rapport à ses objectifs et fournit les valeurs cibles correspondantes.




Indicateurs retenus exclusivement quantitatif trois au maximum par objectif

Valeur de départ

2014/2015

Valeur cible

2018/2019

Taux de réussite au bac

97,5%

> de 2 pts au taux attendu

Taux d’accès de la seconde et de la première au bac

2de : +3 1ère : +2

idem

Taux de redoublements pour les secondes

4.2%

< à 3%

Taux de réorientations fin de seconde

0% vers 2de pro

3,3% vers 1ère pro

 

idem

Nombre d’élèves admis en CPGE

Série L

Série ES

Série S

7.7%

0%

10,7%

15,7%

13%

10%

12%

17%

Nombre de filles en S SI et STI 2D

 

Nombre de garçons en L

S SI : 19%

STI2D : 5%

3%

20%

10%

10%

Nombre d’inscription en section européenne

52

75

Taux de participation des élèves à des actions culturelles ou citoyennes

 

1 action au moins par élève

Obtention de la labellisation E3D

O

Niveau 3 =déploiement

Nombre de fiches de suivi, des sanctions-punitions, des garçons /aux filles

75% garçons

50%

 

 

4 - Les actions:

 



 

ACTIONS PREVUES

OBJECTIF 1

 

- Poursuivre le dispositif de suivi des élèves en difficulté :

- Repérage des élèves en difficulté dans le cadre de la liaison collège-lycée et mise en exergue des difficultés disciplinaires et comportementales lors de la prérentrée, entrevues régulières dans l’année avec le professeur principal et l’équipe de direction.

- Constitution de classes et de groupes homogènes dans leur hétérogénéité.

- Déploiement de moyens pour une remise à niveau : exemple : coup de pouce en maths.

- Mise en œuvre à l’initiative du CVL de parrainage entre élèves.

- Poursuite de tutorat entre élèves et professeurs.

- Poursuivre les progrès sur la mise en œuvre de l’A.P.

- Renforcer la liaison collège-lycée par le suivi de cohorte, devoirs en commun, travail sur l’évaluation, échanges sur méthodologies et objectifs.

- Prévention du décrochage : accentuer le dialogue entre les équipes pédagogiques, la vie scolaire, l’élève et sa famille, traitement des causes des absences ponctuelles et régulières.

- Concertation des professeurs en vue de l’organisation des deux bacs blancs, des devoirs en commun, évaluation par un enseignant extérieur à la classe.

- Mettre en œuvre une formation axée sur la pédagogie différenciée

OBJECTIF 2

Poursuivre la mise en œuvre de la politique d’orientation 

- A l’interne : présentation des différentes filières et immersions à la demande.

- A l’extérieur de l'établissement : stages en entreprises et vers d’autres établissements.

Actions pour l’égalité des chances filles-garçons :

- Formation des personnels le jour de la pré-rentrée 2016 avec le rectorat, questionnaires.

- Diagnostics élaborés en comité de pilotage, à destination des adultes de l’établissement.

- Participation à des concours visant cette thématique (Caroline Aigle, Equation lumineuse...)

Favoriser l’ambition : remise officielle des diplômes en présence des parents, immersion de lycéens sur des formations de l’enseignement supérieur, forum, journées des COP…

OBJECTIF 3

 

- Favoriser l’ouverture transfrontalière : inscription des élèves à différents concours franco-allemand, présentation de la section européenne dans les collèges en présence de parents et d’élèves du bassin par les enseignants et les élèves de la section européenne, poursuite de l’échange de l’appariement scolaire sur deux niveaux (seconde et première), encouragement pour la participation aux programmes officiels d’échanges franco-allemand ou programmes d’échanges libres pour l’immersion sur une année scolaire dans un établissement français à l’étranger, inscription aux certifications de langues.

- Mise en œuvre du Parcours d’Education Artistique et Culturel : poursuivre l’organisation de la semaine culturelle, de l’option théâtre, de l’action Lycéens au Cinéma, de sorties diverses, de la participation aux concours National de la Résistance et de la Déportation, au concours AMOPA, du partenariat avec radio-Déclic…

- Mise en œuvre de la démarche de la labellisation ED3 : création d’un comité de pilotage sur la thématique, mise en place d’éco-délégués sur les niveaux de seconde, première en tant que relais des informations à l’ensemble de la communauté scolaire, participation à la semaine du développement durable, tri et recyclage des déchets dans chaque salle, zéro déchet alimentaire à la cantine, liaison avec la Communauté de Commune du Toulois pour la mise en place de bacs de récupération.

- Etoffer le CESC en l’étendant à davantage de personnels et en lien avec le bassin et la commune : actions sur le handicap, l’audition, le sommeil, le bien-être, mise en œuvre de cours de sophrologie pour les élèves volontaires de terminales, actions de prévention routière, dons d’organes, collecte de sang avec la présence de très nombreux partenaires extérieurs.

 

 

Article 1

En conformité avec les objectifs du projet académique et les orientations du projet d’établissement, les responsables de l’établissement s’engagent sur une période de 4 ans à la réalisation prioritaire des objectifs définis, en mobilisant les ressources humaines, les délégations financières et les capacités de formation octroyées.

Article 2

Les autorités académiques accompagnent la réalisation de ces objectifs qui devront être mis en œuvre en premier lieu dans le cadre de la dotation globale attribuée. Les moyens horaires, les ressources humaines, financières et de formation seront mobilisés en ce sens.

Article 3

Tout au long des 4 années de mise en œuvre, l’efficacité de l’ensemble du dispositif, les résultats obtenus au regard des objectifs retenus, la pertinence des actions identifiées feront l’objet d’un examen du conseil pédagogique.

Le cas échéant, la proposition de révision des objectifs retenus sera soumise au conseil d’administration de l’établissement avec transmission aux autorités académiques.

Dans tous les cas, un bilan annuel des actions menées sera réalisé au regard des indicateurs retenus et présenté au conseil d’administration.

 

Article 4

Le présent contrat est conclu pour une durée de quatre ans, s’achevant au 30 juin 2018, Il prend effet à compter de sa date de signature. Le cas échéant, il pourra faire l’objet d’avenant.