Structure pédagogique : Première



Série Littéraire

Le bac L est destiné à ceux qui s’intéressent à la philosophie, à la littérature, aux langues, à l’histoire-géo… et qui sont curieux des différentes formes d’expression culturelle.

Cette série est celle de l’excellence en langues avec la possibilité de choisir jusqu’à 3 langues vivantes, de renforcer sa LlV1 ou LlV2, d’étudier de manière plus approfondie la littérature étrangère.

Il est possible d’étudier une discipline en langue étrangère.

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales (français, histoire-géographie, éducation morale et civique, EPS et langues vivantes).

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • un enseignement de littérature, qui diversifie les approches du texte littéraire et s’enrichit des autres langages artistiques ;

  • un enseignement de littérature étrangère en langue étrangère ;

  • un enseignement de sciences ;

  • un enseignement obligatoire à choisir parmi les langues et cultures de l'Antiquité, les langues vivantes ou les mathématiques.

Votre profil littéraire s’adapte parfaitement à des études universitaires (licence, master…) dans des domaines variés tels que les lettres et les langues, l’art, les sciences humaines et sociales, le droit.

Les débouchés se situent dans l’ enseignement et les métiers de l ’information et de la communication, la documentation, les bibliothèques, le journalisme, l’ édition, la traduction et l’interprétariat, voire la publicité…

Les secteurs de la santé, de l’animation et du social leur sont également ouverts, de même que la fonction publique.

Série Économique

Pour ceux qui s’intéressent aux questions d’actualité et aux problématiques économiques et sociales du monde contemporain.

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à tous les élèves des séries générales (français, histoire-géographie, éducation morale et civique, EPS et langues vivantes).

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • un enseignement rénové de sciences économiques et sociales pour s’approprier progressivement les concepts, méthodes et problématiques essentiels des 3 sciences sociales (science économique, sociologie et science politique) ;

  • un enseignement de mathématiques pour acquérir un bagage solide et adapté aux poursuites d’études en économie et en sciences humaines.

Votre profil pluridisciplinaire vous permet d’envisager une poursuite d’études dans des domaines très variés : sciences humaines, sciences sociales, sciences économiques et sciences politiques ; droit, lettres, langues…

Le choix est donc vaste et vos possibilités multiples : attention à ne pas trop vous perdre. Si vous n’êtes pas tout à fait certain du domaine qui vous correspond le plus, une filière générale est conseillée afin de vous spécialiser progressivement.

Comme son nom l’indique, le bac ES prépare plus particulièrement aux métiers de l’économie et du social.

Série Scientifique

Pour ceux qui envisagent en priorité des poursuites d’études supérieures scientifiques.

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales (français, histoire-géographie, éducation civique, juridique et sociale, EPS et langues vivantes).

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • mathématiques, pour acquérir les notions et les concepts fondamentaux au travers d’activités de recherche et de résolution de problèmes ;

  • physique-chimie pour mettre l’accent sur la démarche expérimentale ;

  • sciences de la vie et de la Terre ou sciences de l’ingénieur, écologie, agronomie et territoires (enseignement dispensé dans les lycées agricoles).

Votre profil scientifique vous prédispose en priorité à des poursuites d’études supérieures dans le domaine des sciences et des technologies, de la santé.

En tant que filière scientifique, la série S prépare tout particulièrement aux métiers d’ingénieur et aux professions médicales.

Tous les secteurs industriels sont concernés : aéronautique, mécanique, industrie chimique, bâtiment et travaux publics, énergie, environnement, électronique…

À ne pas négliger non plus les études d’architecture et d’urbanisme, les écoles militaires, les formations d’audiovisuel, de sport et celles conduisant à l'enseignement.

Série STI2D

Pour ceux qui s’intéressent à l'industrie, à l’innovation technologique et à la préservation de l’environnement, et qui souhaitent suivre une formation technologique polyvalente en vue d’une poursuite d’études.

La série STI2D vous permet d'acquérir des compétences technologiques transversales transférables à tous les domaines industriels, ainsi que des compétences approfondies dans un champ de spécialité.

Les programmes de mathématiques et de physique-chimie sont adaptés pour vous donner les outils scientifiques nécessaires aux enseignements technologiques.

Ces derniers reposent sur une démarche d’analyse fondée sur 3 points de vue complémentaires : énergie, information et matière, qui permettent d’aboutir à la création de solutions techniques en intégrant les contraintes propres au monde industriel, y compris le développement durable.

Le bac STI2D propose des enseignements propres à chacune des 4 spécialités.

Dans chacune d’entre elles, l’accent est mis sur l’une des 3 approches technologiques : énergie (énergies et environnement), information (systèmes d’information et numérique) ou matière (architecture et construction ; innovation technologique et éco-conception).

À noter : 1 h hebdomadaire d'enseignement technologique dispensée dans la langue vivante 1.

Le bac STI2D a été rénové en 2011 pour mieux permettre à ses titulaires d’accéder aux écoles d’ingénieurs post-bac, à des écoles spécialisées (électronique, réseaux, matériaux…), à des cursus universitaires.

Les classes prépa technologie et sciences industrielles (TSI) préparent en partie aux mêmes écoles d’ingénieurs que les prépas réservées aux bacheliers S et constituent donc un réel atout pour réussir les concours d’entrée.

Enfin, les nombreux BTS et DUT industriels accueillent prioritairement les bacheliers STI2D qui peuvent poursuivre ensuite en licence pro (bac + 3) ou en écoles d'ingénieurs.

Le bac STI2D, polyvalent, se concentre sur les poursuites d’études.

Ses débouchés se situeront donc principalement dans l’ensemble des métiers orientés vers les technologies industrielles.

Série STMG

Ce bac s'adresse aux élèves intéressés par la réalité du fonctionnement des organisations, les relations au travail, les nouveaux usages du numérique, le marketing, la recherche et la mesure de la performance, l'analyse des décisions et l'impact des stratégies d'entreprise.

À noter : l'importance de l'enseignement général, pour la maîtrise de l'expression écrite et orale, en français et en langues vivantes étrangères, les apports culturels de l'histoire-géographie et l'appui d'un enseignement adapté de mathématiques.

Ce bac aborde les grandes questions de la gestion des organisations, par exemple : le rôle du facteur humain, les différentes approches de la valeur, l’information et la communication bases de l’intelligence collective, etc.

Il comprend :

  • un pôle technologique commun en 1re et en lien avec la spécialité choisie en terminale

  • un pôle général (français, maths, langues, histoire-géographie, philosophie, éducation morale et civique, et EPS)

  • un pôle économie-droit et management des organisations.

Ce dernier pôle, articulé avec le pôle technologique, donne les repères et les outils d'analyse et d'interprétation des logiques de fonctionnement des entreprises, des administrations, des associations.

Observation du fonctionnement, mesure et analyse des résultats avant leur interprétation et la préparation de décisions sont mis en œuvre dans des situations réelles ou simulées.

Pratiques des jeux sérieux (serious-game), usages des réseaux sociaux, des outils de simulation et de gestion (PGI) sont au programme d'une pédagogie de l'action, basée sur la conduite d'études (en 1re) et de projets (en terminale).

Si la majorité d'entre vous se tourne vers des BTS ou des DUT, vous êtes de plus en plus nombreux à vous engager vers les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) adaptées au parcours STMG.

Mais vos possibilités de parcours resteront toujours largement ouvertes et chacune des spécialités de terminale conduit à de nombreuses possibilités de choix de BTS ou de DUT.

Le bac STMG prépare à des poursuites d'études larges pour une insertion professionnelle rapide (bac + 2) ou plus longue (bac + 5) dans les champs d'activité de la gestion : finance et contrôle de gestion, systèmes d'information, ressources humaines, marketing, communication.

De nombreux secteurs d'activité peuvent être envisagés : banque, assurance, professions immobilières, grande distribution, conseils et services numériques, mais aussi l'industrie, l'expertise comptable, l'enseignement, etc.

La fonction publique constitue aussi un débouché non négligeable : concours de contrôleur (des impôts, des douanes, du travail ou du Trésor), de secrétaire administratif, de rédacteur territorial…

Sans oublier

  • pour tous les élèves, 2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;